Implant Capillaire,Greffe cheveux

Implant capillaire / Transplantation de cheveux

Comme la bonne santé et la jeunesse, une chevelure abondante paraît aller de soi pour tout un chacun…
Enfin, jusqu’à ce qu’elle commence à disparaître…
Pour beaucoup de gens, les procédures de greffes de cheveux, d’implants capillaires peuvent aider à ramener l’apparence d’une chevelure complète ou plus garnie.

Qu’est-ce qu’une greffe de cheveux ?

Utilisée aux États-Unis depuis les années 1950, la greffe de cheveux est une intervention chirurgicale qui consiste à enlever une bande étroite recouverte de cheveux du cuir chevelu à l’arrière de la tête (ou sur les côtés) et à l’utiliser pour remplir une zone avec des cheveux moins fournis ou totalement dégarnie.

La plupart des greffes de cheveux sont réalisées dans le cabinet du médecin sous anesthésie locale.
Pour l’implant capillaire, le chirurgien nettoie d’abord le cuir chevelu, puis injecte un anesthésique local pour engourdir la région (zone donneuse) où une bande de quelques centimètres de cuir chevelu va être prélevée.
Après avoir retiré la bande de cuir chevelu avec un scalpel, le chirurgien la met de côté et recoud le cuir chevelu.
Cette zone est immédiatement masquée par les cheveux autour d’elle.

Ensuite, le chirurgien sépare la bande de cuir chevelu enlevée en environ 500 à 2000 greffons minuscules contenant un cheveu ou quelques cheveux chacun.
Le nombre et le type de greffons utilisés dépend du type de cheveux, de la qualité, de la couleur ainsi que la dimension de la zone chauve ou de faible densité où ils seront transplantés.
Après la préparation des greffons, le chirurgien nettoie et insensibilise la zone où le cheveux seront placés, crée des trous ou des fentes avec un scalpel ou une aiguille puis place délicatement chaque greffon dans l’un des trous.
En fonction de l’étendue de la procédure, la greffe prend entre quatre et huit heures.
Parfois des séances supplémentaires sont nécessaires si vous continuez à perdre des cheveux ou décidez que vous voulez des cheveux encore plus fournis.

 

Rétablissement et premiers mois après l’opération :

Après la chirurgie de greffe de cheveux, votre cuir chevelu peut être très sensible. Vous pouvez avoir besoin de prendre des médicaments contre la douleur pendant plusieurs jours.
Votre chirurgien vous demandera de porter un pansement chirurgical sur le cuir chevelu pendant au moins un jour ou deux.
Votre chirurgien peut également prescrire un antibiotique et/ou un anti-inflammatoire à prendre pendant plusieurs jours après la chirurgie.
La plupart des gens sont en mesure de retourner au travail deux à cinq jours après l’opération. La reprise de l’activité sociale et professionnelle est possible dès le huitième jour suivant l’intervention. Pour le sport, la piscine, l’exposition au soleil ou les bains de mer, il est conseillé de respecter un délai de trois semaines afin de ne pas solliciter la cicatrice, ni altérer la cicatrisation des greffons

Dans les deux à trois semaines après la chirurgie d’implant capillaire, les cheveux transplantés vont tomber, mais vous devriez commencer à remarquer une nouvelle croissance dans les mois qui vont suivre.
La plupart des gens vont atteindre un taux de croissance de nouveaux cheveux d’environ 60 % après six à neuf mois.
Certains chirurgiens prescrivent le médicament Minoxidil (disponible uniquement sur prescription médicale, parlez-en avec votre médecin) pour améliorer la croissance des cheveux après la transplantation: il semblerait que ce traitement favorise la repousse et la création de cheveux plus épais.

 

Risques et coûts du traitement :

Le coût d’un implant capillaire dépendra largement de la quantité de cheveux transplantés mais il se situe généralement entre 3000 et 15000 €.
La procédure est très rarement couverte par une assurance ou une mutuelle.

L’implant capillaire est une intervention chirurgicale et ne doit à ce titre être effectuée uniquement auprès de personnes compétentes (Chirurgien plastique spécialisé en implant capillaire par exemple).

Comme toute intervention chirurgicale, l’ implant capillaire comporte des risques, y compris de saignement et d’infection.
Les autres risques qui peuvent survenir avec les greffes de cheveux sont des cicatrices et la croissance de nouveaux cheveux d’aspect artificiel .

Quand les nouveaux cheveux vont commencer à repousser, certaines personnes éprouvent une inflammation ou une infection des follicules pileux appelée folliculite. Celle-ci peut être soulagée avec des antibiotiques et des compresses.
Un autre risque potentiel est la perte soudaine de cheveux transplantés, appelée perte due au choc. Heureusement, cette perte de cheveux est rarement permanente.

Si vous êtes gênés par des cheveux moins fournis ou une calvitie, une implantation capillaire peut considérablement améliorer votre apparence et vous redonner confiance.
Cependant, il est important de comprendre que la greffe de cheveux est uniquement une transplantation de cheveux que vous avez déjà vers un endroit où ils seront plus visibles.
L’implant capillaire ne crée pas de nouveaux cheveux.
Pour minimiser les risques et améliorer la réussite de la chirurgie, il est important de subir une transplantation de cheveux seulement si vous êtes en bonne santé.
Vous devriez toujours discuter des risques potentiels et des avantages de toute intervention chirurgicale avec votre médecin .

 

Informations supplémentaires : Wikipedia, article sur l’implant capillaire ici